Besoin d’air ? Enfilez le costume de Superman, de Spiderman ou de Batman, et allez changer le monde, Rocé nous donne le mode d’emploi façon rap français old school. Quand les rues de NY se melent à des animations complètement délirantes, c’est le groupe de rap US The Cool Kids qui a sorti l’attirail visuel mais aussi sonore. De l’electro pour rentrer en transe comme on l’aime, Sisi Bakbak revient derrière les platines pour nous faire un remix du son phare de SBTRKT. Frissons garantis. Orelsan est en pleine tournée et met le feu à toutes les villes qu’il croise. L’occasion de faire un petit clin d’œil à son excellente performance en live ! Quand on parle de mettre le feu, le fameux rappeur US Redman revient en trombe avec un freestyle comme il se doit sur un beat d’Eminem. Si vous êtes d’humeur plus calme, la voix soul d’Allen Stone et son look atypique saura vous mettre à l’aise, emmitouflé dans votre couette, au coin du feu… Juste fermez les yeux…

Walek: Rocé – Changer le monde
C’est old school et pas si mal, ça a bien vieilli et en fait, c’est devenu génial.

Beni: The Cool Kids – Rush Hour Traffic
Il y a 3 ans de ça, on les entendait chuchoter entre deux bass des Bloody Beetroots sur un des morceaux les plus « calmes » de l’album Romborama. Aujourd’hui les deux Kids « à la cool » reviennent délivrer leurs bonnes paroles. A vous détendre un automobiliste dans un bouchon….

Ary: Redman – Just Don’t Give Fuck (Freestyle)
Quand Redman revient, ça fait des remous. Le grand monsieur s’est offert un petit freestyle très cru et honnête sur le beat du morceau Just Don’t Give Fuck d’Eminem. Douze ans après ses premiers débuts ce mec est toujours là pour redorer le hip hop comme il faut.

Sinh: SBTRKT – Hold On (Sisi Bakbak Remix)
SBTRKT avait déjà fait de Hold On un très grand morceau qui avait su marquer l’electro de 2011 à sa manière. Voilà que le mystérieux Sisi Bakbak arrive et métamorphose ce morceau pour en faire une merveille absolue. Ce qui le rend encore plus intéressant, c’est qu’on soupçonne Sisi Bakbak de n’être qu’un pseudo derrière lequel se cacherait Thom Yorke…

Voke: The Toxic Avenger feat. Orelsan – N’importe Comment
Les oreilles encore engourdies par le concert de Orelsan à Rouen hier. Distribution de whisky/coca à tout le premier rang, gros slam d’Ablaye et une première partie assurée avec talent par A State Of Mind… Bref le MC sait tenir la salle en délire pendant 2h et m’a rappelé combien « N’importe comment » pouvait être une tuerie en live !

Matt: Allen Stone – Unaware
Je suis très très fatigué, j’ai besoin que la musique m’emporte loin, loin dans les ténèbres du sommeil, me berce, me fasse voyager pour fermer les yeux… La soul et la tignasse blonde de PJ Morton sont parfaites pour cela.