Une jolie jeune femme, plutôt rare dans le monde du street art qui reste majoritairement masculin, nous a pondu un magnifique stop motion. C’est ainsi que MadC s’offre un petit détour dans le monde des rats, oscillant entre réalisme et fiction…

Et pourtant, ce n’est pas tout. En réalité, ce rat est seulement une infime partie d’une longue fresque murale d’environ 639m² plongée dans un univers délirant, fait de rats, de laboratoires, de monstres à la Frankenstein, et des professeurs loufoques.

Un énorme projet pour ce petit bout de femme, appelé « Stylemachine« , qui trouvera sa forme finale en Décembre.

Et comme on vient de la découvrir, et qu’on a raté les précédents morceaux, n’hésitez pas à aller sur son profil pour les apprécier, ainsi que la seconde vidéo qui date, mais qui nous montre la première impression du mur entier.

(Veuillez vous rendre directement sur le site, en raison de restrictions)