Monsieur Qui est un monsieur qui peut-être partout au même moment. La preuve, c’est que le même jour, à la même heure, l’artiste revient avec trois victimes dans les rues de Paris et de Londres.

Victime, victime… Le mot est un peu fort et on préfèrerait plutôt l’adjectif « chanceux » pour ces vieux murs abandonnés et écorchés parisiens et londoniens qui ont bénéficié gratuitement d’une session collage. Badigeonnés de colle, ils retrouvent peu à peu un nouveau souffle et un nouveau déguisement avec les collages de Monsieur Qui portant la marque de son coup de crayon.

Depuis les jolis traits et mystères féminins qui rassurent la rue jusqu’au crâne à bagues qui hante le trottoir, on vous laisse apprécier cette dernière session de l’artiste…