Un peu de freebord dans les rues de Nouvelle-Zélande.

Et c’est la B Team qui se dévoile derrière cette vidéo aux couleurs joliment retouchées qui retranscrivent aussi bien que la musique, l‘ambiance un peu folle et fun que Joe Lawry a voulu faire passer.

Une première pour cette team totalement inconnue qui ne passe pas inaperçue du coup dans la sphère intime du freebord.