BobBurnquistDreamland

Sacré coup de marketing pour la toute nouvelle série « Bob Burnquist’s Dreamland » du célèbre skateboard brésilien. Big Bob, comme on l’appelle dans le milieu, n’est pas seulement un as de la planche mais aussi un cerveau en soif d’innovation.

A seulement 36 ans, Bob épure les skateparks depuis 1992 et s’est construit un CV hallucinant. Il réalise en 2010 le tout premier fakie 900, gagne en 2010 les X-Games du meilleur trick, risque sa vie pour un saut en skate au dessus du Grand Canyon et décroche le deuxième meilleur score de l’histoire des X-Games, 98, en 2001, faisant perdre littéralement la voix au grand Tony Hawk. Et la liste est encore longue puisqu’il est aujourd’hui le sportif le plus médaillé des X-Games.

BobBurnquistDreamland2

Vous l’avez compris, cette légende vivante, adepte du vert et des nouveaux tricks, roule sur l’or. En témoigne d’ailleurs le « jardin » de sa propriété en Californie du sud qui comprend une méga-rampe personnelle. Ce « Dreamland » vient d’accueillir un « Hip », c’est-à-dire une petite rampe partant d’une colline lui permettant de prendre de l’élan pour sauter sur le quarter. Des limites repoussées à un point tel qu’il s’offre même un petit saut en hélicoptère pour mousser le tout dans cette série initiée par Oakley et préparée depuis… 2010. Des incroyables tricks à en couper le souffle, si bien que certains s’amusent à comparer la vidéo à un jeu vidéo.

BobBurnquistDreamland3

D’ailleurs, un deuxième épisode (sur six) vient à peine de sortir où celui-ci s’offre un petit vol privé avec son propre hélico pour repérer les bons spots de piscines vides… Easy la vie.