Après une première pièce à Culver City en Californie il y a quelques semaines, les deux acolytes Miss Van et Dan Quintana récidivent pour une nouvelle collaboration à Los Angeles.

Dan Quintana est un peintre local dont l’imagination vogue entre surréalisme et symbolisme des peintres flamands et hollandais du 13ème siècle. En effet, on retrouve beaucoup dans ses créations ce goût pour la précision et la technique de l’anatomie, tout en jouant subtilement avec une vision de l’humanité revisitée à la lumière actuelle.

Le nouveau maître du surréalisme a rejoint les courbes sensuelles des femmes poupées aux formes généreuses de Miss Van, ancienne grande prêtresse du street art dans nos rues toulousaines. Fragiles, dominatrices, troublantes… les pin-ups de Miss Van ont été les premières marques de féminité dans le graffiti toulousain. Celles-ci ont depuis conquis le monde !

Le style des deux artistes se marie parfaitement bien: après une pin-up mystérieuse et son loup, c’est au tour d’une créature mythique de prendre le contrôle de notre imagination…

Source