L’activité reprend, les gens se pressent dans les rues, le métro retrouve ses affluences habituelles, la queue s’allonge devant les machines à café, les soirées étudiantes du jeudi soir reprennent du poil de la bête… Bref, vous l’avez compris, c’est reparti pour une année. Vous êtes nostalgique ou motivé, nous ne dérogeons pas à la règle et malgré les listes « A faire » qui s’entassent sur le bureau, on continue à accompagner votre semaine musicalement… Au menu du jour, la libre expression trouve son succès. Prenez Youssoupha ou Orelsan, qui avec la même recette, donnent un nouveau souffle au rap français en écrivant noir sur blanc leurs pensées sur la société française. Vous êtes à tendance moins polémique ? Prenez du classique avec Africa Bambaataa, ça fait toujours du bien, ou encore avec le duo phare Nas/Damian Marley (morceau d’ailleurs censuré sur certaines phrases). Si vous êtes plus dans l’innovation, mais toujours dans la détente, du Nirvana façon reggae de Little Roy ou la pop électronique de Breton sont là pour vous satisfaire.

Voke: Youssoupha – Menace de Mort
Le rap français est mort ? En tout cas s’il l’était, il vient de se prendre un sacré électrochoc ! Les tristes histoires de liberté d’expression sont de retour cette semaine avec la convocation devant le tribunal de Youssoupha… Et pour l’occasion, le rappeur de Cergy (Big Up) nous lâche un morceaux et un clip ! A l’instar de La Rumeur ou de Sniper, Youssoupha défend son droit à la parole libre et nous délivre un morceau qui s’annonce déjà comme un classique ! « Menace de mort » est LE morceau de la semaine, celui qui réveille le rap français et nous rappelle à ces grandes heures… Vive le rap !

Walek: Afrika Bambaataa – Planet Rock
Pas trop inspiré, pas trop au jus… Alors je balance le classique des classique, l’incontournable même ! Quand la Zulu Nation sample deux morceaux des géniaux Kraftwerk, ça devient dansant et inlassable !


Beni: Orelsan – Suicide Social
Cette semaine, certains se sont souvenus de ce jour où ils sont tombés de haut, d’autres tombés de leur mezzanine, d’autres encore tombés de leur tabouret une corde au cou… Vous l’avez pré-senti, ce week-end le sujet sera à tendance morbide voire suicidaire. Allez ! Allez ! Un peu d’enthousiasme voyons ! Orelsan a dévoilé un nouveau titre de son prochain album et le moins que l’on puisse dire c’est que son univers devient Black, Black & Black

Ary: Nas & Damian « Jr. Gong » Marley – As We Enter
Je ressors le bon vieux duo qui a toujours fonctionné, alias Nas et Damian Marley… Sorti il y a un an, voici un morceau qui surfe parfaitement sur la vague à la fois ragga et hip hop. Un petit clin d’œil aussi au beat qui, pour les amateurs, est aussi le jingle de Plan B pour Bonnaud… (vive la culture !). Un flow très rapide qui nous met de bonne humeur et qui n’est pas sans nous rappeler celui de nos Ô combien majestueux maîtres, les Wu Tang.

Matt: Little Roy – Come As You Are (Reprise de Nirvana)
Little Roy est un vieux reggaeman avec des grosses dreadlocks, de la barbe et les couleurs jamaïcaines qui vont avec. Mais Little Roy est aussi un génie qui a su traverser la frontière reggae/rock en sortant un album de 10 titres qui ne sont que des reprises du groupe phare… Nirvana. Et moi je trouve ça vraiment magnifique quand deux genres musicaux que j’aime savent coexister si bien ! Un vrai moment de détente et de plaisir.

Sinh: Breton – The Well
Loin d’être bretons, ces jeunes sont anglais et distillent une pop teintée tantôt d’electro, et parfois plutôt de rock, mais toujours avec une énergie qui est la meilleure preuve de leur envie et de leur talent.