Le projet de street art Crimes of Minds a déjà débuté depuis avril dans la froide et belle ville de Brest. Désirant s’étendre sur une année entière, le pilier du projet se trouve en l’artiste et graffeuse Liliwenn, aussi connue pour avoir créé l’association Sugar Rush. Elle a eu l’idée après ses nombreuses escales mondiales et expériences artistiques…

Dès lors, 6 premières sessions se sont mises en place où 15 fresques ont vu le jour à travers la ville. Une soixantaine de personnes se sont attelées à la tâche, allant des graffeurs, aux partenaires, aux photographes et caméramans, aux musiciens…

Quant au nom de l’évènement, il n’est pas hors contexte puisqu’il fait appel, avec malice, à l’acte de graffer sur un mur et de vandaliser en quelque sorte l’intimité urbaine… Acte souvent perçu comme un crime alors que dans de nombreux cas, c’est une pure fusion artistique.

Accompagnée d’un beau monde (Da Mental Vaporz, Alice, Pasquini, Morten Andersen…), Liliweenn a elle aussi mis la main à la pâte avec une magnifique pièce avec deux visages sur un mur dans le quartier de Lambezellec. En attendant donc le livre et l’exposition collective finale, on vous invite à regarder la vidéo de la session réalisée par Fred Louot d’OAOFB dans le cadre du quatrième épisode et d’aller lire l’interview sur FatCap extrêmement intéressante !

Source Crédits photos: Crimes of Minds