ridemoreONeill

Et bien voilà, c’est l’heure d’inaugurer une toute nouvelle catégorie sur Urbstreet: le snowboard urbain ! Commençons par un petit historique assez récent puisque depuis 2010, quelques vidéos ont fait leur apparition sur la toile, avec entres autres la pionnière du lot, celle du snowboard et skateboarder californien Jeremy Jones qui s’était offert une petite folie en ridant dans des parkings enneigés. Par la suite, le Real Snow Mix a popularisé ce « nouveau sport » en proposant chaque année un best-of des meilleurs tricks « urbains » des huit meilleurs riders des X-Games.

La mayonnaise a pris, les vidéos se sont multipliées, et la marque de sports de glisse vieille de 60 ans O’Neill a décidé d’apporter sa petite touche avec une session dans les rues de Montréal. Snowboarders et skieurs professionnels (le plus petit semble avoir 12 ans) – Seb Toots, David Wise, Max Parrott, Frederik Evensen, Erica Langman et Veronique Picard – s’en sont donnés à cœur joie pour transformer la ville en véritable snowpark et jungle urbaine à tricks. Ce petit plaisir inhabituel s’inscrit dans la nouvelle série « #RIDEMORE » basée sur un concept simple: ridez où vous voulez avec qui vous voulez.

ridemoreONeill3

Bon alors, la petite histoire donnée par la marque derrière cette série c’est que la neige ne peut pas être partout, 24/24 et de bonne qualité (et il faut avoir les sousous pour y aller), c’est donc l’occasion d’être créatif et de sortir de l’ordinaire. Au-delà des vidéos, le tag #Ridemore vous permettra sur les réseaux sociaux de gagner tout plein de cadeaux de la marque en proposant votre propre terrain de jeu (dans ce genre). De même, certains riders professionnels proposeront des tricks en vidéo qu’il s’agira de reproduire avec le maximum de créativité possible (même pas besoin de neige), prix à la clé. Une bien belle initiative, on attend de voir qu’est-ce qu’ils vont nous dégoter comme nouveau spot pour le deuxième épisode, par contre, rider en ville c’est pas donné à tout le monde, c’est pas en France qu’on aura cette épaisseur de neige dans nos rues !

Source