Le Printemps Érable s’est propagé au Canada de février à septembre 2012. Marqué par une grève générale interminable, les étudiants se sont ligués face à l‘augmentation des droits de scolarité universitaires par le parti au pouvoir.

Le monde entier a montré son soutien face à l’ampleur de la situation, et certains artistes ont même pris les pinceaux ou les bombes comme le graffeur canadien Astro DUC. Adepte de petits personnages à la manière des bandes-dessinées, Astro a représenté des manifestants étudiants menacés par les forces de l’ordre. On peut aussi apercevoir le drapeau avec le numéro 78 barré, faisant référence à la loi 78 concernant l’augmentation des frais de scolarité.

Un énorme travail engagé qui nous a fait découvrir cet artiste. Un univers très sympathique qui mérite d’être suivi pour les prochaines pièces ! Mis en boite par Frank Flam.

Source