En voilà un qu’on ne connaissait pas ! Et pourtant, quel talent. Lonac est un discret graffeur croate qui habite du côté de la capitale, Zagreb.

Un ami à lui, Marin Mimica, a pris la caméra pour filmer et réaliser un time-lapse de Lonac en train de peindre le plus grand mur du coin avec l’autorisation du Centre Culturel de Pescenica. Lonac dit lui-même que cette pièce est « une de ses histoires ».

Ainsi, ce premier personnage est le commencement d’une petite histoire « street-artienne ». Enfin, le commencement pour le premier mur, mais en réalité Lonac souligne bien qu’il a voulu commencer par la fin… Les autres scènes seront à voir sur d’autres murs probablement de Zagreb, mais sûrement pas autant légaux que celui-ci.

On vous laisse regarder ce making-of qui date un peu mais qui est plutôt impressionnant, marqué par l’imaginaire particulier du  graffeur. A vous de dénicher les quelques messages et de laisser aller votre imagination, entre rêve, temps et désir de liberté…

Source