Vous savez que chez Urbstreet on est vraiment très fans de Nigel Sylvester, et il n’est pas loin d’avoir la palme du plus grand nombre d’articles à son nom…

Pourquoi ? Nigel a depuis bien longtemps acquis son statut de géant et professionnel du BMX, et sa longue liste de sponsors en dit long sur sa carrière: Nike 6.0, Gatorade, G-Shock… Il possède d’ailleurs un magasin de BMX et de skate reconnu dans le Queens.

Ce qui fait la particularité de ce rider c’est qu’il a su rester original malgré son succès. Il est sûrement un des riders les plus attachés à sa ville natale, New York. La preuve, c’est qu’il ne la quitte jamais et il la connaît par cœur, d’où sa vitesse exceptionnelle et son penchant pour le risque, entre frôlement de taxi et « accrochements piétonniers ».

C’est donc cette fois-ci avec G-Shock que Nigel Sylvester a marqué le coup, 1987 faisant référence à la date de naissance de Nigel. Adepte du noir et blanc comme à son habitude, la vidéo a des allures de vieux jeux vidéos d’arcane: le son fait référence au 16 bits, le graphisme fait référence à Casio…

La vidéo a réussi a capter, toujours dans les rues de la Grosse Pomme, la créativité, la liberté et l’expérience de Nigel depuis sa naissance, en associant beauté du BMX et beauté des images.

Source